Commencer un projet

Éclairage de vidéos youtube et webinaires : les meilleures pratiques

“Plate, fade, terne” c’est peut-être ce que vous éprouvez lorsque vous regardez votre vidéo youtube pour la première fois. Avez-vous seulement pris le temps de vous pencher sur les fondements de l’éclairage ? Trop de vidéastes autodidactes ne prêtent pas attention à la manière dont ils éclairent leur vidéo. Le résultat final est souvent amateur et n’incite pas au visionnage, et nuit dans certains cas, à leur image de marque.

Je vous rassure, il n’est pas nécessaire d’avoir le talent d’un Tarantino, ni d’investir dans un studio vidéo hors de prix pour obtenir un éclairage professionnel. Il suffit simplement de suivre ces quelques bonnes pratiques.

Utilisez une lumière diffuse

L’idée d’enregistrer votre vidéo en plein soleil vous a peut-être déjà traversé l’esprit. C’est une fausse route. En effet le plein soleil produit une lumière crue, et ses ombres, trop franches ne sont pas agréables à l’œil.

Bien que les ombres crues puissent être utilisées à des fins artistiques, elles ne sont pas appropriées pour éclairer votre vidéo youtube.

Bien que les ombres crues puissent être utilisées à des fins artistiques, elles ne sont pas appropriées pour éclairer votre vidéo youtube

Si vous souhaitez vous filmer en extérieur et profiter de la lumière du jour, filmez vous dans des endroits abrités (sous une véranda, à la terrasse d’un café, ou sous un parasol…).

Pour obtenir la meilleure qualité de lumière, je recommande souvent de tourner votre vidéo lors de jours nuageux : les nuages agissent comme diffuseurs géants et produisent des ombres douces et harmonieuses.

Étudiez la configuration de votre intérieur

Pour enregistrer une vidéo en intérieur il vous faut disposer d’une pièce propice à l’enregistrement. Cette pièce doit comprendre plusieurs fenêtres éclairant convenablement à la fois le sujet et l’arrière plan. Les murs doivent être relativement dégagés et préférablement blancs.

Veillez à ne pas utiliser d’éclairages artificiels non adaptés: ampoules nues, lampes, lustres. Ces types de luminaires ne fournissent pas assez de puissance et génèrent souvent des ombres crues.

Positionnez-vous face à la source lumineuse

Nous remarquons trop fréquemment, une mauvaise position de la personne filmée par rapport à la source lumineuse. Cela se traduit par leur visage étant mal éclairé, ce qui contribue au rendu amateur.

 

Afin d’obtenir un éclairage régulier sur l’ensemble du visage, il est important de bien vous positionner par rapport à votre source de lumière principale. Placez vous face à votre source lumineuse, ou tournez-vous de 45° par rapport à celle-ci : cela modèlera des ombres plus dynamiques, si chères à Rembrandt.

Notez que même par temps couvert, la lumière dispose d’une direction. Pour connaître la position du soleil (et donc la manière dont vous devez vous positionner) regardez comment agissent les ombres autour de vous : vous ne tarderez pas à trouver d’où provient la lumière.

Évitez des conditions lumineuses trop extrêmes

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une erreur à part entière (une lumière trop forte ou trop faible peut dans certains cas être corrigée par la suite en post-production), il est de bonne pratique de choisir une lumière équilibrée. Pour trouver une lumière équilibrée, analysez plusieurs endroits disposant d’un bon potentiel de film. Tournez dans chacun de ces endroits une vidéo de quelques secondes d’un sujet quelconque (votre main fera l’affaire) en veillant au bon positionnement lumière/sujet. Comparez ensuite les différentes vidéos et choisissez celle qui vous semble la plus réussie. Si vous n’arrivez pas à vous décider, vous pouvez également concerter votre entourage.

N’employez pas d’éclairages LED ou fluorescent

Les lumières standard LED ou fluorescentes de par leur fréquence peuvent causer le phénomène de « flickering ». Pour faire simple, ces ampoules ne clignotent pas assez rapidement pour permettre à votre appareil photo/smartphone d’enregistrer une image convenable. Si votre image est affectée par ce phénomène, il ne vous restera plus qu’à l’envoyer directement dans la corbeille. Si vous souhaitez utiliser une lumière artificielle, privilégiez plutôt les lumières à incandescence, celles-ci ne causeront jamais de « flickering ».

Investissez dans du matériel

Nous conseillons à ceux et celles qui souhaitent enregistrer des vidéos youtube sur une base régulière d’investir dans du matériel d’éclairage. En effet, lumières studio, diffuseurs et softbox permettent de modeler la lumière à son goût et facilitent grandement la prise de vue tout en étant moins dépendant des conditions d’éclairage extérieur. Ces outils permettent d’assurer une régularité dans la manière dont vous éclairez vos vidéos ce qui contribuera à renforcer la cohérence de votre image de marque.

 

En suivant ces quelques bonnes pratiques pour l’éclairage de votre vidéo youtube vous pourrez sans trop d’efforts rendre vos enregistrements plus professionnels.

 

Enregistrer

Enregistrer

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles(16 votes, moyenne : 5,00)
Loading...

Publier un commentaire

À la une :