Demande de devis

Installer les notifications Push sur WordPress (Tutoriel)

Les notifications push sont actuellement un des moyens marketing les plus efficaces pour engager votre audience, et par là même générer plus de conversions et de ventes via votre site internet ou application mobile.

Longtemps réservées aux applis mobiles, elles sont maintenant accessible à quiconque dispose d’un site internet.

De la même manière que vous recevez des notifications de la part de Facebook ou Twitter sur votre smartphone, vous pouvez aujourd’hui afficher des notifications sur le bureau ou le smartphone des visiteurs qui se sont déjà rendus sur votre site.

Oui, vos visiteurs peuvent être tenus au courant de vos derniers articles, produits, services, ou offres promotionnelles directement sur leur ordinateur ou mobile.

L’outil dont nous allons parler est probablement le moyen le plus direct à l’heure actuelle pour tenir votre audience informée de l’activité de votre site ou tout autre information que vous souhaiteriez lui transmettre. Encore plus efficace qu’un mail ou un SMS.

Ressource PDF Gratuite : Téléchargez le guide d’installation des notifications push pour WordPress en 10 minutes. Cliquez ici pour télécharger le guide au format PDF.

Les notifications push sont-elles efficaces ?

En un mot : OUI.

Voici quelques arguments qui vous en convaincront.

Le push atteint des taux de conversions exceptionnels.

Le plugin Welcome Mat de SumoMe, qui est un des outils les plus efficaces à l’heure actuelle pour générer des inscriptions à une newsletter, annonce un taux de conversions moyen de 1.76%.

Alors que le taux d’inscription moyen aux notifications push pour certains sites e-commerces atteint les 46%.

Oui, c’est 26 fois plus.

Le push est plus efficace que l’e-mail pour engager votre audience.

À lire aussi :  Combien coûte la création d'un site internet professionnel en 2019 ?

D’après une étude de Xtify (qui a aujourd’hui été racheté par IBM), le taux d’ouverture des notifications push varie entre 30% et 60%, et le taux de clic vers le site web est entre 4 et 10%. En comparaison, le taux d’ouverture moyen des e-mails est de 20%, avec un taux de clic de 5.4%.

Les notifications push seraient donc presque deux fois plus efficaces que les e-mails.

Le push augmente l’engagement et les re-visites.

Urban Airship a conduit une étude sur l’engagement des utilisateurs qui recevait des notifications push (vous pouvez lire un résumé en anglais de l’étude ici). Le push permettrait d’atteindre un taux de re-visites de 92%.

Et 30% des utilisateurs d’une appli mobile qui envoie des notifications push utiliseraient encore l’application après 6 mois, contre 20% pour les applis qui n’utilisent pas le push.

 

Comment fonctionnent les notifications push ?

Alors comment atteint-on ces taux de conversions gigantesques ?

Le point fort du push est qu’on ne demande à aucun moment l’adresse e-mail (ou autre information personnelle) de l’utilisateur. On n’en a pas besoin pour lui envoyer des notifications.

De plus, le processus d’inscription est ultra-simple :

  1. Un pop-up ou un bouton sur le site propose de recevoir des notifications.
  2. L’utilisateur clique sur « Oui »

Et c’est tout.

 

L’abonnement aux notifications push ressemble à ça.

 

Il ne s’agit donc aucunement de spam ou autre méthode intrusive, puisque l’utilisateur s’inscrit de son plein gré, en un ou deux clics.

Il recevra ensuite des notifications à la fois discrètes et difficilement manquables du site auquel il s’est abonné.

Du bon usage des notifications push

Les notifications push permettent d’envoyer de courts messages, sur le bureau de l’utilisateur ou sur son smartphone, qui, lorsqu’on clique dessus, nous emmènent sur une page web. Que demander de plus pour signaler simplement à votre audience la parution de votre dernier article de blog, ou tout autre nouvelle information parue sur votre site ?

À lire aussi :  Sécuriser son site Wordpress : les plugins incontournables

Elles peuvent être incroyablement efficaces en combinaison avec une newsletter mensuelle. Par exemple : alors que vous faites un résumé de vos dernières publications une fois par mois dans votre newsletter, vous pouvez envoyer une notification à chaque nouvel article majeur que vous publiez ou à chaque nouveauté sur votre site, en temps réel.

Pour ne pas devenir intrusives, les notifications doivent être utilisées avec parcimonie, selon des règles similaires à celles d’une newsletter (fréquence d’envoi, pertinence de l’information proposée, qualité de la présentation). N’envoyez donc pas des notifications à tort et à travers à vos abonnés, sinon, ils risqueraient de se désinscrire.

Comment installer les notifications push sur son site WordPress ?

Vous pouvez émettre des notifications depuis n’importe quel type de site. L’installation prend entre 10 et 15 minutes.

Pour vous faciliter la tâche, nous avons créé un guide PDF d’installation pour WordPress :

Ressource PDF Gratuite : Téléchargez le guide d’installation des notifications push pour WordPress en 10 minutes. Cliquez ici pour télécharger le guide au format PDF.

Et voilà le résultat

Lorsqu’un nouvel article est publié. Les utilisateurs inscrits reçoivent un message cliquable sur le bureau de leur ordinateur, ou sur leur mobile.

 

Nous vous encourageons à expérimenter avec les notifications push dès maintenant car elles vont d’être de plus en plus présente sur les sites internet que vous aimez. Il serait dommage de ne pas faire partie de cette tendance et de passer à côté d’un outil qui vous permet d’engager massivement votre audience. Il y a fort à parier que d’ici peu, ne pas proposer de push sur son site serait aussi absurde que de ne pas envoyer de newsletter.

Que pensez vous de ce système des notifications push ? Avez-vous des idées sur la façon d’utiliser ces notifications push de manière créative ? Nous sommes curieux de connaître vos impressions sur le sujet.

À lire aussi :  12 outils simples pour des montages vidéo professionnels
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (2 votes, moyenne : 1,00)
Loading...

Publier un commentaire