Demande de devis

Les 12 ingrédients d’une image de marque forte sur internet

En se lançant sur le web, une entreprise devra faire face à un nouveau challenge : maitriser son image de marque sur internet.

Que vous soyez une startup ou une entreprise plus établie, votre image de marque doit être travaillée pour vous rendre reconnaissable, vous démarquer et vous faire durer.

Safety and efficacy of the selected dose in treatment-naïve pediatric subjects were confirmed in Study AI463189, a randomized, placebo-controlled treatment trial [see Indications and Usage (1), Dosage and Administration (2. If you plan to use a prescription drug to quit tobacco, talk with your health care provider about exactly when to start, and how to use the medicine. How is amphotericin B used in people with HIV https://apotheke-online24.org/cialis/. The relationship between serum interferon beta-1b levels or induced biologic response marker levels and the clinical effects of interferon beta-1b in multiple sclerosis is unknown.

Si l’image de votre marque se résumait à votre nom et votre logo alors il serait facile de tout contrôler. Mais, une image de marque se construit et s’entretient sur bien plus d’éléments marketing.

Malgré cette difficulté, il reste impératif de garder votre image de marque au plus haut. Non contente de vous rendre reconnaissable, une image de marque forte est un élément décisif de votre succès. Elle vous permettra de fidéliser votre clientèle, de trouver de nouveaux marchés plus facilement, de baisser vos coûts marketing, de pouvoir recruter plus facilement vos collaborateurs…

Pour vous aider à comprendre et à appliquer les méthodes des marques qui ont le mieux réussi sur internet, nous vous proposons aujourd’hui un récapitulatif détaillé de tous les éléments qui constituent une image de marque forte et pérenne sur le web.

Table des matières

  1. Une offre claire et attractive
  2. Un positionnement qui vous différencie de vos concurrents
  3. Un nom mémorable et explicite
  4. Des propositions de valeur irrésistibles
  5. Une personnalité pour que votre cible s’attache à votre marque
  6. Du storytelling pour renforcer votre crédibilité
  7. Une éthique responsable pour fédérer autour d’une mission commune
  8. Un logo qui marque les esprits
  9. Une identité visuelle forte et unique
  10. Un site internet pensé pour optimiser l’expérience utilisateur
  11. Des moyens pour vous rendre visibles
  12. Les réseaux sociaux pour humaniser votre marque

Une offre claire et attractive pour une image de marque forte

Le concept de votre marque se construit en premier lieu sur votre offre, sur les produits ou services que vous proposez.

Pour que votre public ait une représentation claire de votre marque, il doit comprendre précisément ce que vous avez à lui offrir. Votre offre doit être la solution à un besoin ou un problème et, elle doit être présentée simplement : comme une évidence.

Formulez votre offre de manière claire et attractive et votre marque s’inscrira d’emblée durablement dans la conscience de votre cible.

La question à se poser : 

  • Votre offre est-elle suffisamment claire pour être expliquée en une ou deux phrases ?
  • Apporte-t-elle une solution facile à un problème difficile ?

Notre recommandation :

  • Demandez à quelques personnes de votre entourage de définir votre produit ou service en 15 mots. Vous obtiendrez de nouvelles pistes à exploiter pour définir votre offre et le concept de votre marque.

Un positionnement qui vous différencie de vos concurrents

A qui votre s’adresse votre marque ? Qui cherchez vous à séduire et surtout comment allez-vous vous y prendre pour y arriver ?

Prenez le problème à l’envers. Brossez le portrait de votre client idéal (le buyer persona), et surprenez le avec un positionnement original.

Le client choisit librement d’aller vers une marque plutôt qu’une autre. Il y a des raisons à cela et un positionnement original et unique fera pencher le choix de vvotre côté.

Sur quel créneau votre marque se positionne-t-elle ?

Apple ne vend jamais de produit discount car son positionnement est tourné vers le haut de gamme. Plus encore, les boutiques Apple ne sont pas agencées comme des magasins d’informatique mais plus comme des bijouteries ou le mobilier, le design et la présentation des produits sont attentivement soignés.

Pour positionner votre marque, utilisez le mapping (ou carte perceptuelle) : une représentation graphique sur 2 dimensions qui permet de visualiser la position de vos concurrents en fonction de 2 critères. Vous pourrez alors clairement vous positionner dans les « espaces » non occupés.

Cette carte montre un positionnement qualité/prix mais il existe autant de critères possibles que de produits ou services imaginables.

Deux marques concurrentes peuvent avoir le même positionnement sur certains critères mais, elles se démarquent alors obligatoirement  sur d’autres. À vous d’être créatif pour trouver des critères de positionnement auxquels les autres n’ont pas pensé !

Le positionnement adopté entraînera une cohérence dans toutes vos actions. Vous devez le suivre Ad vitam æternam. Si vous en changez brutalement, vous risquez de décontenancer votre cible et de la voir s’en aller.

Notre recommandation :

  • Votre positionnement doit remplir 5 critères : être simple, clair, irrésistible, différencié, durable.

La question à se poser : 

  • Quels sont vos clients idéaux ? Définissez 4 buyer personas de façon précise : âge, profession, hobbies, prénom, CSP… Plus vous serez précis, plus il sera facile de comprendre où trouver vos clients et comment attirer leur attention.

Un nom mémorable et explicite

L’étape cruciale et stratégique du choix du nom ne doit pas vous faire peur. En ayant pensé votre concept, votre positionnement et votre cible, vous trouverez des pistes facilement car au final, votre nom doit être le reflet de ces axes.

Rappelons simplement que le nom est le premier média de communication de votre marque.

À lire aussi :  5 étapes clés pour rédiger une meilleure page d'accueil

Il doit être :

  • simple
  • facile à comprendre
  • court
  • valable des années
  • mémorisable

Pour plus d’informations sur le choix du nom de marque, lisez notre article Non ! Trouver un nom de marque n’est pas forcément un casse-tête.

Des propositions de valeur irrésistibles

Pourquoi votre marque plutôt que celles de vos concurrents ?

C’est en lisant votre proposition de valeur (ou USP) que le consommateur trouvera réponse à cette question. Vos USP expliquent clairement tout le bénéfice à choisir votre marque plutôt qu’une autre. Une même marque peut présenter plusieurs USP orientées vers des bénéfices différents.

En toute logique, une USP correspond aux attentes de vos buyer personas. Elle est forte, précise, percutante, et surtout, elle est vraie.

Sur le long terme, elle fidélise la clientèle en instaurant un climat de confiance (puisque votre marque remplit les promesses qu’elle affiche). Il est donc important de faire évoluer cette promesse sans en changer le fond, au fur et à mesure de l’évolution de votre produit et de votre marque.

Vous devez travailler vos USP en plusieurs formats : 50, 20, 10 mots. Chaque format peut être employé en fonction du canal de communication ou du contexte. Le slogan étant la quintessence de vos propositions de valeur.

Parmi les récentes entreprises émergentes on peut noter Spotify. La marque s’est imposée avec un concept fort et des USP engageantes.

Les propositions de valeurs de Spotifiy, qui se retrouvent résumées dans son slogan : « De la musique pour tous ».

Les questions à vous poser :

  • Quelle est la spécificité de votre produit ?
  • Quelle est sa valeur ajoutée ?
  • Quelles promesses pouvez-vous faire à vos clients ?

Une personnalité pour que votre cible s’attache à votre marque

Considérons une marque comme une personne. En plus d’avoir un physique propre (l’identité visuelle), elle doit avoir une personnalité et des valeurs.

Le choix de ces valeurs doit être cohérent avec votre offre mais doit également pouvoir être compris et adopté par votre client idéal. N’hésitez donc pas à communiquer ouvertement sur les valeurs de votre marque, en les affichant sur le site internet par exemple.

Cette personnalité s’exprime dans vos communications externes mais se retrouve et se cultive aussi en interne.

L’esprit d’entreprise se construit. Chaque collaborateur doit être pleinement conscient des valeurs de votre marque. Plus votre marque grandira, plus cette cohésion en interne rayonnera à l’extérieur.

Image-de-marque-de-Michel-et-augustin
Chez Michel et Augustin, on affiche clairement les valeurs suivies en interne : un esprit familial et détendu.

La marque Michel et Augustin a mis en place cette stratégie dès sa création : elle cultive un esprit d’entreprise familial avec une grande cohésion.

Elle publie très régulièrement sur ses réseaux sociaux, des photos de ses (heureux) employés. Sur son site, toute une section est consacrée à la vie dans l’entreprise. Et dans la vie réelle, elle organise même des soirées portes ouvertes au public.

D’ailleurs, chez Michel et Augustin on ne parle pas d’entreprise ou de siège social mais de « la Bananeraie ».

Vous pouvez aussi renforcer votre image en montrant les coulisses de votre entreprise. Jouer la transparence et montrer que les valeurs que vous prônez y sont effectivement appliquées. Cela instaure de la connivence avec votre public et aura un impact positif sur votre image.

Et puis, comme toute personne, votre marque doit susciter des sentiments. Ne négligez surtout pas l’émotion dans le processus d’adhésion et de conversion de vos prospects. C’est souvent l’élément qui déclenche l’acte d’achat spontané. L’émotion crée la proximité et donc l’attachement du consommateur à votre marque.

Les questions à se poser : 

  • Si votre marque était une personne réelle, quels seraient ses traits de caractère ?
  • Comment pouvez-vous faire ressortir cela dans votre image de marque ? (identité visuelle, choix des mots, ton, marketing…)

Du storytelling pour renforcer votre crédibilité

Ou « L’action de raconter une histoire (pour vendre)« . Pour que votre marque impose son identité, elle doit disposer d’un background, d’une histoire. Savoir d’où vient votre entreprise ou comment le produit est né… ces éléments renforcent l’identité de votre marque auprès de sa cible.

Que cette histoire soit vraie ou fausse, gardez en tête que vos clients achètent en fait un package produit/émotion/valeur. C’est cette trinité qui crée le lien d’attachement de vos clients à votre marque.

Coca-Cola joue très bien sur le storytelling et la transmission de valeur. La marque prône l’amitié et le vivre ensemble. C’est l’histoire racontée à travers chacune de ses publicités et notamment les plus récentes, avec la possibilité de personnaliser les bouteilles avec les prénoms de vos amis.

Notre recommandation :

Pour mettre en place un storytelling autour de votre marque vous devez passer par 3 étapes :

  • comprendre vos clients
  • raconter une histoire, réelle ou imaginaire
  • inventer l’univers qui en découle pour faire connaître votre histoire au consommateur

Une éthique responsable pour fédérer autour d’une mission commune

De plus en plus, et à juste titre, la personnalité d’une marque reflète aussi la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE). C’est à dire que les marques admettent publiquement leur responsabilité et leur devoir sur des préoccupations d’ordre sociales, environnementales et économiques.

Dit comme cela, cela semble compliqué mais si vous y prêtez attention, vous verrez chaque jour des entreprises qui renforcent leur image en s’engageant dans cette voix.

Mc Donalds en est l’exemple le plus parlant. Depuis 2010, les célèbres enseignes jaune et rouge disparaissent pour laisser place à du vert et du jaune. Pourquoi à votre avis ?

Mc Donalds a gardé le même logo mais en a repensé la couleur. Ce simple changement lui donne une toute autre dimension.

L’opinion publique se tourne de plus en plus vers la préservation de l’environnement et la chaîne de fast-food l’a bien senti. Le vert appuie complètement cette image tournée vers l’écologie.

À lire aussi :  Les 39 meilleures banques d'images et photos HD gratuites et libres de droits

En plus de suggérer son engagement, la firme aura dépoussiéré son image et redoré son blason terni par le terme de malbouffe.

En parallèle de ce changement chromatique, l’entreprise à lancé des campagnes publicitaires tournées vers la sanité de ses aliments et le développement durable.

Elle a aussi mis en place des actions plus concrètes dans ce sens ( camions moins polluants, recyclage des huiles de friture…).

Les questions à se poser :

  • Quelle mission éthique ou sociale votre marque peut-elle chercher à accomplir ?
  • Quelles actions concrètes pouvez-vous mettre en place pour y arriver ?
  • Comment pouvez-vous intégrer ses actions à votre image de marque ?

Un logo qui marque les esprits

Le logo l’élément visuel central de votre image de marque et par ricochet de votre communication.

Choix de la forme, des couleurs, des mouvements, des textures tout se pense et s’analyse dans la création d’un logo.

Votre logo assure 5 fonctions :

  • Être vu et reconnu
  • Rassurer et convaincre
  • Fédérer la communauté
  • Créer la différence
  • Marquer les esprits

Pour plus d’information sur la conception d’un logo, lisez notre article « Concevoir un logo parfait : la base d’un branding solide« .

Une identité visuelle forte et unique

Elle assure une uniformité sur tout vos moyens de communication. Elle transmet visuellement votre message et vous valorise. Elle est un repère pour les consommateurs et elle assure un lien de stabilité et de confiance.

Plus les différents éléments de votre identité visuelle sont puissants, cohérents et complémentaires, plus votre marque sera forte. Vous serez reconnaissable au premier coup d’œil.

Réfléchissez d’abord aux couleurs. Des études ont démontré l’influence des couleurs sur les consommateurs ! En choisissant spécifiquement des couleurs, vous profitez de leur signification associée. Chacun d’entre nous en perçoit le sens, même de façon inconsciente.

Le bleu est la couleur de la communication. Ces dernières années, on a vu bon nombre de marques connectées s’orner d’un logo bleu. Ainsi, on peut piocher allégrement dans les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Skype, LinkedIn… tous ont une charte graphique à dominante bleue.

Pour pallier au coté froid et impersonnel du bleu, Skype a utilisé des lignes arrondies (très maternelles) dans sa typographie et son nuage.

En choisissant un autre code couleur que celui communément associé à votre type de produit, vous risquez de laisser sur le banc une partie de vos clients potentiels. C’est un risque à prendre ou un moyen d’attirer l’attention, à vous de choisir.

La typographie, est le squelette de votre identité visuelle. Les polices de caractères contribuent pour 1/3 à votre image. La typographie en elle-même est également porteuse de sens. Une police fine et élancées sera synonyme de luxe. Une police ressemblant à une écriture manuscrite instaurera une proximité.

L’identité sonore (au besoin) sera la bande son de votre marque.

Elle n’est pas indispensable mais si vous envisagez de réaliser des vidéos vous devez y penser.

L’impression auditive fait partie de votre identité de marque. Votre site internet aussi peut bénéficier d’une identité sonore. Dans ce cas, ne l’imposez pas. Pensez à mettre un bouton stop en évidence.

Les questions à se poser :

  • Les éléments essentiels de votre identité visuels sont-ils définis  ?
  • La symbolique des éléments de l’identité visuelle de votre marque transmet-elle bien ses valeurs et son message ?
  • Votre identité visuelle vous représente-t-elle et vous différencie-t-elle de vos concurrents ?

Un site internet pensé pour optimiser l’expérience utilisateur

Votre site internet est le siège social numérique de votre entreprise et c’est votre vitrine accessible 24h/24. Il doit être agréable et efficace.

78 % des acheteurs s’informent en ligne avant de se rendre en magasin. Dans cette démarche, le site internet devient leur premier contact avec votre marque. Si le visiteur n’est pas satisfait de sa visite, il n’achètera tout simplement pas votre marque (ni en ligne ni en magasin).

Donc, pensez avant tout à l’expérience utilisateur. Votre site ne doit pas être lent (25 % des utilisateurs quittent un site après 4 secondes d’attente). Les couleurs et call-to-action de vos pages doivent être optimisés. Le visiteur doit s’y promener intuitivement mais selon le chemin que vous aurez choisi : il suit votre tunnel de conversion.

Pareillement, le contenu de votre site est une affaire délicate. Le remplissage (le blabla comme on dit plus familièrement) ne sert à rien. Vos visiteurs sont là pour une raison et ce n’est sûrement pas pour s’ennuyer à lire vos pages.

Alors, répondez à leur attentes.

Comment ?

En anticipant leurs besoins.

Comment ?

Pour le savoir, lisez, ou relisez nos conseils dans notre article « Comment rédiger des contenus web qui obligent à lire jusqu’au bout ».

Vos contenus doivent être peaufinés sur le fond et la forme car certes vous écrivez pour vos visiteurs, mais vous écrivez aussi pour les moteurs de recherche. De plus en plus leurs algorithmes privilégient les pages web au contenu unique et de qualité.

De plus, cette stratégie qualitative rentre dans une logique d’inbound marketing. Cette méthode est en plein essor et s’adapte très bien aux moyens de communication actuels.

Pour estimer le coût de création d’un site internet téléchargez notre feuille de calcul gratuite.

Des moyens pour vous rendre visible

Une image de marque forte est forcément synonyme de visibilité. Mais attention, « grande visibilité » ne veut pas forcément dire avoir une bonne image. Ce sont deux choses distinctes (une entreprise peut bénéficier d’une grande visibilité momentanée à cause d’un scandale).
Pour une image forte sur le long terme, vous devez prendre le temps de mettre en place, propager et gérer votre visibilité sur le net. Grâce à la mise en place d’une stratégie digitale, vous augmenterez progressivement et en parallèle votre visibilité et votre notoriété.

À lire aussi :  Non ! Trouver un nom de marque n'est pas forcément un casse-tête, la preuve...

Soyez visibles où votre public cible se trouve et adaptez votre discours à chaque canal de communication.

De la manière la plus naturelle possible, votre marque doit ressortir dans les moteurs de recherche. Pour cela, il faut que les pages de votre site soient tournées vers le référencement.

Pourquoi le référencement est important ?

81 % des internautes consultent internet avant d’acheter un produit. (source LSA conso)

36 % des internautes pensent que les entreprises situées dans les premiers résultats de recherches sont leaders dans leur domaine.

Ces 2 statistiques prouvent que pour les consommateurs, internet est perçu comme un outil dans un processus de décision. Et que se trouver bien positionné dans les moteurs de recherche renforce la crédibilité.

Vous pouvez également faire de la publicité avec Google Adwords. Augmenter votre visibilité c’est arriver à être là quand le besoin naît chez le consommateur. Avec une campagne Adwords, votre publicité apparaîtra au bon moment c’est à dire en réponse à une recherche précise. Vous ne paierez ensuite que si le visiteur a cliqué sur votre lien.

Optimisez votre présence sur le web en suivant nos 14 étapes pour une stratégie digitale efficace.

Les réseaux sociaux pour humaniser votre marque

De plus en plus, les entreprises forgent leur image de marque en axant une grande partie de leur communication sur les supports numériques. Outre les moyens de publicité classique, c’est maintenant sur les réseaux sociaux qu’il faut avoir sa place.

Affirmez-vous sur les réseaux sociaux en utilisant un ton personnel collant à la personnalité votre marque. Il n’est pas nécessaire d’être présent sur tous les réseaux. Choisissez ceux qui collent avec votre domaine et élaborez une stratégie de contenu. Il ne faut pas se lancer dans les réseaux sociaux juste pour y être, vous devez avoir quelque chose à offrir.

L’animation de vos réseaux sociaux (community management) doit fédérer votre communauté auprès de votre marque. Pour cela, réfléchissez à ce que vous allez y dire (votre ligne éditoriale) et comment vous allez le dire (photo, vidéo, ton humoristique, ton d’expert…). De là, surveillez les réactions de votre audience et affinez vos publications pour obtenir un maximum de réaction.

Les réseaux sociaux sont également un lieu parfait pour engager le conversation avec votre communauté et surtout lui répondre. Être à l’écoute de ce qui se dit et être réactif, voilà deux conditions à suivre pour renforcer votre image de marque

Nos recommandations : 

  • Utilisez des outils de publication pour poster sur vos réseaux sociaux. Vous pourrez alors analyser la réaction de votre communauté en fonction de vos partages et affiner votre ligne éditoriale.
  • Surveillez votre e-réputation.
  • En suivant ce que l’on dit de votre marque sur les réseaux sociaux, vous verrez si un décalage existe entre l’image que vous souhaitez donner et l’image perçue. Si tel est la cas, vous pourrez repenser votre plan d’action pour ajuster cela.

Pour renforcer votre image de marque, soyez cohérent et stable dans votre démarche

Votre image de marque est un tout logique où les éléments s’emboîtent méthodiquement. Elle se renforce sur le long terme jusqu’à faire de votre marque une entité à la personnalité amicale. Plus votre image de marque est forte, plus elle transformera vos clients en habitués. Votre marque fera alors partie de leur quotidien !

Ne perdez pas de vue qu’une identité de marque se construit pas à pas et, de la même manière, elle s’infiltre pas à pas dans l’esprit des consommateurs. Une fois adoptée, votre marque devient un compagnon de route pour vos clients. Et ces derniers l’ont choisi pour son histoire, sa personnalité, ses valeurs et son offre… chérissez donc l’identité de votre marque et son histoire comme un héritage.

Soyez vrais. Restez transparents et faites vivre à votre marque les valeurs que vous affichez.

Comprendre et maîtriser tous les rouages d’une image de marque solide et pérenne sur internet peut nécessiter beaucoup de temps. Si vous avez des questions à ce sujet, ou besoin d’aide, contactez-nous, nous vous vous accompagnerons avec plaisir.

 

Pour aller plus loin, nous vous conseillons ces ouvrages :

    • Design graphique et stratégie de marque » de A. George Sinclair, directeur artistique de renommée internationale. Ce livre indispensable s’adresse à toute personne amenée à penser la stratégie de marque d’une entreprise.
    • L’identité de marque » de Alina Wheeler, spécialiste de la Marque depuis 40 ans. « L’Identité de marque » est un ouvrage complet, pragmatique et facile d’accès pour tous les créateurs de marques C’est une référence indispensable.

*Ces liens sont des liens d’affiliation vers des livres de référence dans le domaine de la stratégie digitale. Lorsque vous passez par ces liens pour effectuer un achat, le prix reste inchangé pour vous, et de notre côté touchons une petite commission qui nous permet de maintenir la qualité de nos articles.

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (27 votes, moyenne : 4,70)
Loading...

Publier un commentaire